Stéphane Hayere

mardi 2 mai 2017

Comment installer des fontaines à eau réseau ?

C’est le jour J, tout le personnel attend le signal pour utiliser les nouvelles fontaines ! Les techniciens sont présents pour brancher les distributeurs et mettre en place tout un processus technique pour assurer le bon fonctionnement du système sur le réseau. Alors, par où on commence ?


Sources d’eau et dérivation

Le point de départ de chaque installation est bien évidemment l’identification de toutes les arrivées d’eau disponibles. Quelle que soit la pièce (toilette, cuisine etc.), la recherche des sources d’entrée permet de savoir où il va être nécessaire d’intervenir pour dériver l’eau qui afflue depuis le réseau général. Grâce à l’installation d’un système de dérivation avec raccord, l’eau va ensuite pouvoir aller alimenter la, ou les fontaines, tout en continuant bien sûr de desservir les autres points de sortie.

Pose et branchement

Après avoir déployé la dérivation, il faut maintenant poser et raccorder le tuyau qui relie l’arrivée d’eau aux distributeurs. Ce tuyau joue tout simplement le rôle de connexion entre les deux éléments. En général, tous les raccordements se font de manière « discrète ». Autrement dit, le technicien fait en sorte de cacher l’installation jusqu’au distributeur pour éviter des gênes visuelles au niveau des murs, du plafond, du plancher etc.

Filtration et sécurisation

Le raccordement étant en place, la fontaine est désormais en mesure d’être alimentée. La dernière étape avant la mise en service du distributeur va être ce que l’on peut appeler la mise aux normes de l’appareil, en termes de qualité de distribution d’eau. Le travail consiste à contrôler le système de filtration pour réduire tous les éléments indésirables, notamment le chlore et les impuretés de façon à éviter odeurs et goûts…

Mise en service et contrôle

Pour finir, lors de la mise en marche de la fontaine, le technicien va mesurer la pression de l’eau pour pouvoir contrôler le calibrage du service en fonction des usages prévus puis chercher des éventuelles petites fuites. A la suite de ça, les options intégrées à l’appareil pourront aussi être évaluées : eau chaude, eau gazeuse, eau froide. Une fois que toute l’installation est validée techniquement, vous pouvez inviter tout le personnel à venir tester et boire l’eau (de qualité !) des nouvelles fontaines !

Partager cet article

Twitter Facebook Google +

A propos de l'auteur

Avatar

Stéphane Hayere

Ça pourrait aussi vous intéresser

  • En savoir plus

    Le mardi 6 février 2018

    Comment bien utiliser et entretenir...

    Vous comptez acquérir ou louer votre tout premier parc de fontaines à eau...

  • En savoir plus

    Le vendredi 24 novembre 2017

    Comment fonctionnent les fontaines à...

    Contrairement aux fontaines à bonbonne, à eau stagnante, les fontaines en...